78 rue Cardinet
75017 Paris

crédits
mentions légales
  Retour 
« TWINS » Récital pour deux pianos :Tanguy de WILLIENCOURT Guilhem FABRE
Récital de piano

ven.
11
févr.
20h30

Tanguy de WILLIENCOURT, piano
Guilhem FABRE, piano



Tanguy de WILLIENCOURT  
Musicien complet , soliste recherché, chambriste non moins sollicité, Tanguy de Williencourt  est le titulaire de quatre Masters au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (piano, musique de chambre, accompagnement, direction de chant) et reçoit par ailleurs les conseils de personnalités aussi différentes que Maria João Pires, Christoph Eschenbach, Stephen Kovacevich et Paul Badura-Skoda. La presse ne manque pas d’accompagner l’émergence de ce « musicien complet, débordant de projets, en solo, en musique de chambre et même du côté de la direction d’orchestre »
Son talent est distingué par les Fondations Blüthner et Banque Populaire. En 2016, il reçoit le double Prix du Jury et du Public de la Société des Arts de Genève. La même année, il est nommé « Révélation classique » de l’ADAMI, puis lauréat de la Génération SPEDIDAM 2017-19. En 2017, il obtient le Prix de l’Orchestre de Chambre de Paris au Concours Paris Play-Direct à la Philharmonie de Paris.
Parallèlement à ces distinctions, il  est invité dans de grandes salles : la Philharmonie de Paris, l’Auditorium du Musée d’Orsay, la Maison de Radio France et le Théâtre des Champs-Elysées à Paris, à l’Opéra de Lille, l’Auditorium de Bordeaux, le Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence ainsi que dans des festivals comme Chopin à Nohant, Radio France à Montpellier, Pablo Casals à Prades, La Chaise-Dieu, La Vézère, Les Solistes à Bagatelle, Les Chorégies d’Orange, l’Abbaye de Royaumont, La Folle Journée de Nantes (de même que celles d’Ekaterinburg et de Tokyo), La Roque d’Anthéron ou le Lille Piano Festival. Il fait une apparition remarquée au concert des Révélations instrumentales des Victoires de la Musique 2017.
Tanguy de Williencourt n’est pas moins actif à l’étranger, avec des concerts à la Philharmonie de Saint-Pétersbourg en Russie, aux Festival Yehudi Menuhin de Gstaad, au Palazetto Bru Zane à Venise, à la Philharmonie de Berlin et à l’Opéra de Bonn en Allemagne.
Sa discographie en soliste compte une intégrale des transcriptions pour piano Wagner/Liszt (Mirare), ainsi qu’une intégrale des Bagatelles de Beethoven (Mirare), toutes deux largement saluées par la critique. Il signe trois disques avec le violoncelliste Bruno Philippe : l’un consacré à Brahms et Schumann (Evidence Classics), l’autre à Beethoven et Schubert (Harmonia Mundi) et le dernier à Prokofiev (Harmonia Mundi). Il est le partenaire de la mezzo-soprano Stéphanie d’Oustrac dans un album consacré à Berlioz (Harmonia Mundi) et participe également au disque « Debussy : the late works » paru chez Harmonia Mundi et qui obtient le BBC Music Magazine Award 2019 et le Gramophone Award 2019.


 
Guilhem FABRE
Formé au CNSM de Paris où il obtient en 2015 un Premier Prix à l’unanimité, puis à Moscou, le pianiste Guilhem Fabre est lauréat 2016 de la fondation Banque Populaire et remporte en 2017 le prix Pro Musicis. Il a suivi l’enseignement en particulier de Roger Muraro, Jacqueline Bourgès-Maunoury, Jean- Claude Pennetier ou encore Tatiana Zelikman. En tant que soliste ou en formation de musique de chambre il se produit en Russie, au Maroc, à Taïwan, en Belgique, en Turquie, au Portugal, ainsi qu’en France dans de nombreux festivals comme la Folle Journée de Nantes, à la Salle Gaveau, au musée d’Orsay ou à la Salle Cortot.
Il privilégie depuis quelques années les expériences artistiques multiples en participant à des initiatives diverses où il peut faire entendre la musique dite classique à des publics plus larges. Il est notamment l’initiateur du projet « uNopia » qui organise à partir du printemps 2019 des tournées de concerts dans un camion-scène qu’il espère devenir un laboratoire pour inventer de nouvelles formes pour le concert classique.
En 2020, il donne 40 concerts ou spectacles en France et à l’étranger en interprétant le Concerto en Sol de Maurice Ravel avec l’Orchestre Philharmonique du Liban à Beyrouth ou encore en soliste avec l’Orchestre Hexagone à la Salle Colonne dans une création du compositeur Jean-Pierre Armanet. Et enregistre son premier disque solo produit par le label 1001 Notes qui  sortira en septembre 2021.


Jean-Pierre ARMANET, compositeur
Après des études musicales classiques, Jean- Pierre Armanet élargit sa formation à travers différentes expériences issues du jazz et des musiques contemporaines. Il recherche librement des ponts entre le langage académique et les langages musicaux plus ouverts que le monde actuel permet de découvrir.
Il est considéré à présent comme un compositeur post-moderne. Inspiré par le souci de rendre compte de façon très clairement engagée de l’état inquiétant du monde actuel.
 


Producteur : Airs & cie



programme

Wolfgang Amadeus Mozart
Sonate pour deux pianos K448

Jean-Pierre Armanet
Twins

Opus pour deux pianos en sept tableaux, écho sonore de l’attentat du 11 septembre 2001 à New-York contre les tours jumelles de Manhattan qui évoque la fureur vertigineuse d’un drame collectif où chaque destin individuel s’est trouvé soudain pris en otage par notre histoire contemporaine.


Sergueï Rachmaninov

Danses symphoniques

 

 



pratique
Tarifs
Tarif normal : 29 €

Tarif adhérent: 25 €

Tarif étudiants et moins de 26 ans: 19 € 
Modalités de réservation
Réservation en ligne

https://www.billetweb.fr/twins-tanguy-de-williencourt-guilhem-fabre-deux-pianos&src=agenda*

Achat de billet sur place à partir de 20h